Créé par Brad Falchuk En 2011 Fantastique-Horreur

Créé par Brad Falchuk
En 2011
Fantastique-Horreur


Présentation

American horror story est une série d’épouvante-horreur, créée et produite par Ryan Murphy et Brad Falchuk. Le premier épisode a été diffusé le 5 octobre 2011 sur la chaîne FX aux Etats-Unis. et depuis le 5 mai 2012 sur Ciné + Frisson ou le 11 avril 2013 sur Série Club.

Cette série, qui se compose de 4 saisons, pour le moment, est originale dans le sens où chaque saison est indépendante (histoire différente, d’autres personnages souvent interprétés par les mêmes acteurs.)
Elle fait référence à des légendes urbaines, des personnages historiques, des films d’horreur, des histoires mystérieuses et mêle la peur, le gore, l’angoisse, le sexe et les tabous.


Synopsis

Saison 1: Murder House
Cette saison raconte l’histoire de la famille Harmon, composée de Ben, le psychiatre adultère, de Vivian, sa femme blessée et de leur fille, Violet. Après l’adultère du père et la fausse couche de la mère, ils essayent de reconstruire leur famille en emménageant dans un manoir qui va se révéler hanté. Leur vie va vite devenir un cauchemar: les esprits rôdent et sont bien décidés à leur en faire voir de toutes les couleurs, en jouant sur leurs plus grandes peurs…

Saison 2: Asylum
Nous sommes en 1964, Sœur Jude dirige d’une main de fer la clinique psychiatrique de Briarcliff. Les patients sont victimes d’expériences horribles et finissent par se rebeller. Un nouveau personnage fait son apparition: Bloody Face! On dit de lui qu’il a décapité et dépecé trois femmes. L’atmosphère d’angoisse et de violence va monter d’un cran…

Saison 3: Coven
Nous sommes à la Nouvelle-Orléans, 300 ans après la chasse aux sorcières de Salem. Une école spécialisée accueille les plus jeunes sorcières survivantes. Elles vont tenter à l’aide de sorcières plus puissantes de garder leur existence secrète. Se jouent alors des aventures mêlées de magie vaudou, de sorcellerie, d’histoires atroces, de personnages mystérieux.

Saison 4: Freak Show
Nous sommes en 1952, dans la petite ville de Jupiter. Une foire aux monstres vient de s’installer en ville. Cela coïncide avec des crimes cruelles et des disparition qui sèment la panique en ville. Les « monstres » seront tout désignés comme coupables…


Mon avis

J’attendais beaucoup de cette série, et je n’ai pas été déçue. Les premiers épisodes m’ont laissé un peu incertaine sur mon avis. On se retrouve face à une intrigue percutante, des personnages qui arrivent de tous les côtés, des rebondissements, des nouvelles intrigues. Et au final, on se demande si les réalisateurs ne partent pas dans tous les sens, craignant que finalement tout cela soit un joyeux bordel. On se dit parfois qu’ils vont aller trop loin, quitte à verser dans le ridicule. Je me suis vite rendue compte que tout était bien construit, l’intrigue (enfin LES intrigues) était bien ficelée. Les histoires sont réellement captivantes, les rebondissements inattendues, l’atmosphère est angoissante quasiment en permanence.

Les acteurs sont vraiment bons. Un gros coup de cœur pour Jessica Lange qui joue à merveille chaque personnage qu’elle incarne dans les saisons. Les autres acteurs ne sont pas en reste (Zachary Quinto, Sarah Paulson, Evan PetersEmma Roberts, Finn Wittrock, etc). Les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, marquent leur passage dans la série.

La réalisation est géniale, les prises de vue intéressantes, une manière de filmer qui accentuent les sentiments de mal aise, d’angoisse ou de violence.

Les génériques, différents pour chaque saison, sont particulièrement intéressants. Ils participent à l’atmosphère angoissante. Ils donnent l’impression d’un grand flot d’images horrifiques, glauques et angoissantes mais finalement on se rend compte qu’il sème des indices. Au fur et à mesure de l’avancée de la série, le générique prend tout son sens. 
Voici les génériques: Saison 1, Saison 2, Saison 3 et Saison 4

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, cette série ne laisse pas indifférent. La saison 2 est incontestablement ma préférée.
Bien sûr, âme sensible s’abstenir! Sang, violence, sexe, horreur sont les maîtres mots de cette série.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s