Réalisation: Jean-Marc Vallée Sortie: 14 janvier 2015 Genre: Drame - Biopic

Réalisation: Jean-Marc Vallée
Sortie: 14 janvier 2015
Genre: Drame – Biopic
Durée: 1h56


Synopsis

Après plusieurs années d’errance, d’addiction et l’échec de son couple, Cheryl Strayed prend une décision radicale : elle tourne le dos à son passé et, sans aucune expérience, se lance dans un périple en solitaire de 1700 kilomètres, à pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mère disparue… Cheryl va affronter ses plus grandes peurs, approcher ses limites, frôler la folie et découvrir sa force.Une femme qui essaye de se reconstruire décide de faire une longue randonnée sur la côte ouest des Etats-Unis.

Bande annonce: ici


Mon avis

Tiré du best-seller « Wild: From Lost to Found on the Pacific Crest Trail » de Cheryl Strayed, ce film est un road-movie à l’américaine.

Avant de visionner le film, j’avais un peu la crainte de me retrouver avec un remake féminin de « Into the wild » (Film que j’ai adoré, au passage) Le point de départ n’est pas si différent: le dépassement de soi en immersion dans la nature.

Ce film est une performance d’acteur. Reese Witherspoon est omniprésente et doit faire ses preuves. Elle joue le rôle d’une femme brisée par ses erreurs passées, brisée par la vie mais déterminée et forte. C’est plutôt bien réussi, mais il me manque ce petit quelque chose, pour moi, qui rende ça émouvant et percutant. Je n’ai pas été transportée. Ni par le personnage, ni par les décors.

La mise en scène est, en effet, particulière. Outre la quête de rédemption, il s’agit tout de même d’une immersion dans la nature. Et le choix du flash-back à outrance m’a un peu déroutée. J’ai eu l’impression d’en apprendre plus dans les flash-back que dans la marche elle-même.

On passe inévitablement par toutes les phases classiques du road-movie: de jolis paysage, des rencontres insolites avec la faune, des rencontres avec des inconnus dont on se méfie d’abord mais qui sont en fait des gentils… Rien d’original.

L’idée de départ est vraiment bonne mais, à mon sens, pas assez poussée, pas assez bien traitée. Il me manque l’émotion que j’attendais et surtout une conclusion…La bande-son est, finalement, ce que j’ai apprécié le plus dans ce film.

Publicités
commentaires
  1. dailybabylon dit :

    Je n’ai pas vu le film encore mais j’ai acquis dernièrement le livre et je comprend ce que tu dis par rapport au fait que cela manquait d’émotion mais je pense que tu retrouvera plus facilement cet aspect dans la version romancée écrite qui permet plus de développement. Enfin je dis ça mais je n’ai pas encore lu le livre donc je ne peux pas être affirmative (cela dit cela ne va pas trop tarder ^^)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s