« L’emprise »

Publié: 30 janvier 2015 dans Films
Tags:, , , , , , ,
Sortie: 26/01/2015 Réalisation: CLaude-Michel Rome Genre: Drame

Sortie: 26/01/2015
Réalisation: Claude-Michel Rome
Genre: Drame


Synopsis L’histoire d’une mère de quatre enfants qui se retrouve en mars 2012 dans le box des accusés des Assises de Douai pour le meurtre de son mari, un homme qui l’a battue et torturée pendant leurs dix-sept ans de mariage…


Mon avis Je pense qu’il est difficile d’être passé à côté de ce film, lundi soir, sur TF1. Vous faisiez peut être partie des 8.5 millions de téléspectateurs ou vous en avez certainement entendu parler.  Ce film, qui a été tourné exclusivement pour la télévision, est inspiré de l’histoire vraie d’Alexandra Lange jugée en 2012, à Douai, pour le meurtre de son mari violent.  J’avoue avoir eu un peu peur avant le début du film. Je craignais vraiment qu’on verse dans le larmoyant, dans quelque chose qui ne retranscrive pas suffisamment bien les choix et non-choix de cette femme qui représente tant d’autres. J’ai bien trop souvent entendu les mêmes réflexions quand on parle des femmes battues: « Elles ont qu’à partir au lieu de prendre des coups » « Non mais elles ont qu’à aller porter plainte ». Très sincèrement, je crois que tant qu’on n’a pas vécu cette violence physique et psychologique, on ne peut comprendre à quel point il est difficile de partir. J’espère tellement que ce film puisse faire comprendre à ceux qui ne comprennent pas que partir n’est pas si simple… Mon appréhension a vite laissé place à l’émotion, au choc, à l’estomac retourné. « L’emprise » a permis d’expliquer la complexité de la vie d’une victime de violence conjugale: partir n’est pas simple. Manipulée, honteuse, dépendante, violentée, rabaisser, seule, à un certaine stade, la victime ne peut plus partir. Et ceci est très bien mis en lumière. Claude-Michel Rome nous fait rentrer en immersion totale dans le calvaire de cette épouse et mère de famille. Ce film est, pour moi, un petit bijou. Il est d’une justesse parfaite. Il n’en fait ni trop, ni pas assez. Son scénario et son histoire bouleversante y contribuent beaucoup, certes, mais le jeu des acteurs est magistral. J’imagine à quel point cela a dû être difficile émotionnellement et psychologiquement de jouer les rôles de la victime et du bourreau. Odile Vuillemin est juste et touchante dans son rôle de femme battue. Fred Testot est bluffant dans ce rôle de mari violent si éloigné de ce à quoi nous sommes habitués. Marc Lavoine est parfait dans son rôle d’avocat général et très émouvant dans son réquisitoire. Tout cela sonnait vrai. Et c’est d’autant plus choquant que ce qu’il se passe sous nos yeux est réel, pas que pour Alexandra, mais pour de nombreuses autres femmes, encore aujourd’hui. « L’emprise » est un film qui ne laisse pas indemne. Il nous choque et nous révolte. Il pointe du doigt, non seulement, la violence de certains hommes, mais aussi les voisins qui ferment les yeux, les institutions qui n’agissent pas car n’en ont pas les moyens.


informations Il est important de rappeler un numéro: le 3919. Le numéro a composé en cas de violences conjugales. Il est important aussi de rappeler qu’on ne peut pas fermer les yeux. Tous les 3 jours, en France, une femme meurt sous les coups de son mari/ami. Parler peut sauver des vies…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s