« Pour une liberté » de Mathieu Mériguet

Publié: 12 mars 2015 dans Policier / Thriller
Tags:, , , ,
Parution: 2014 Edition: Auto-édition Genre: Thriller psychologique

Parution: 2014
Edition: Auto-édition
Genre: Thriller psychologique


4eme couverture
Quentin vit avec sa fiancée en banlieue parisienne. La vie est morose, tous deux décident de revenir vivre à la propriété familiale, une vaste bâtisse située dans le sud de la France, perdue dans la forêt. Paul, le frère de Quentin, veille sur la demeure en attendant l’arrivée du couple. Bûcheron de métier, il vit loin de la société, à l’abri de ses dangers. Il est en communion avec la nature, car il y trouve le calme dont il a besoin.

Mais Paul se montre mystérieux depuis quelques mois. Il est distant, et des rumeurs courent à son sujet. Au village, tout le monde redoute cet ermite robuste et solitaire, qui ces derniers temps, agit de manière obsessionnelle. Mais plus que tout, c’est la propriété qui inquiète, cette immense maison isolée dans les bois, et porteuse dans ses murs d’un lourd passé.

Quel mystère cache donc la forêt ? Que va découvrir Quentin une fois sur place ?


Mon avis


jedonnemonavis

Lu en partenariat avec Sariahlit.
Je tenais à la remercier de m’avoir permis de découvrir un nouvel auteur dans le cadre de son projet « A la découverte d’auteurs francophone »


Quentin et sa fiancée, Caroline, vivent à Paris. Cette dernière est en pleine dépression suite à une accumulation de problèmes : la vie désastreuse en banlieue, l’infidélité de Paul, son agression par des voyous. Rien ne va plus entre eux. Ils décident alors de quitter cette vie pour rejoindre Paul, le frère de Quentin, en pleine campagne, dans la maison familiale. Ils pourront alors se reconstruire et être enfin heureux.

Paul est un amoureux de la nature, fuyant la ville et les gens. Malgré tout, il les accueille à bras ouverts, heureux de retrouver son frère, avec qui il a des liens très forts (et des secrets partagés).
Cette nouvelle vie semble plaire à tout le monde, mais très vite, Quentin se pose des questions sur ce que semble cacher son frère. Les rumeurs vont bon train au village…Que va-t-il découvrir ?

Concernant la couverture, je la trouve simple, jolie, mais le seul rapport avec le roman est le lieu de l’intrigue. Je n’y retrouve pas cette atmosphère particulière que dégage le texte.

Je dois avouer que j’ai vraiment eu du mal à accrocher au début du roman. Cela m’a semblait très long à se mettre en place. Au bout de 80 pages, environ, j’ai commencé à rentrer dans l’histoire. J’ai compris à ce moment-là que tout le début avait servi à poser le cadre, les personnages et que c’était vraiment nécessaire pour saisir le reste de l’intrigue.

La narration se fait du point de vue de Quentin. Cette perspective permet, en général, de s’identifier plus facilement aux personnages. Ça n’a pas du tout était le cas pour moi. Quentin est une sorte d’anti-héros tout à fait détestable. Il est arrogant, rancunier, bloqué dans le passé, et violent. Il tient un rôle pour se montrer tel qu’il n’est pas. Au final, on ne sait plus vraiment à quel moment il fait semblant…

« Un nouvel échec ferait tomber le masque, et je ne saurais feindre plus longtemps d’être cet individu calme, équilibré et raisonnable, respecté de tous. Le passé viendrait trahir le présent, et je sentirais à nouveau monter en moi cette violence et cette folie irrésistibles qui dominaient mes sens. » 

Les autres personnages ne sont pas forcément plus attachants. Ils ne sont pas nombreux, nous sommes un peu dans un huis-clos. Au côté de Quentin évoluent son frère Paul, un homme amoureux de la nature, limite associal, rustre, un peu ermite. On retrouve aussi Gaby, un alcoolique lubrique, qui est l’ami de son frère mais qu’il déteste depuis qu’il est convaincu qu’il a un rôle dans la mort de ses parents. Il y a aussi les deux femmes de l’histoire, dont le portrait qui leur est fait n’est pas franchement glorieux : sa compagne Caroline, dépressive et amorphe avant de se porter soudainement mieux à l’approche de sa nouvelle vie et Marina, son grand amour, une droguée manipulatrice.

Pas très attachants mais très bien décrits. La psychologie des personnages est très approfondie. L’auteur nous fait voyager entre le présent et le passé. A force de descriptions, nous prenons conscience de l’évolution des personnages L’auteur a le mérite de faire comprendre certaines actions par le biais de leur psychologie. Ils participent vraiment tous à l’évolution de l’intrigue. Ce sont eux qui l’amènent là où l’auteur le souhaite.

La trame est extrêmement bien ficelée. Même si j’ai découvert assez vite ce que cachait Paul, je n’ai pas été au bout de mes surprises. Il n’y a pas d’action, pas de rebondissement à tout bout de champs. Cependant, l’écriture, la façon dont les choses nous sont présentées, éveillent notre curiosité. J’ai vraiment eu envie de savoir vers quoi tout ça allait me mener. Le final est très bon, même si j’aurais souhaité un peu plus de développement, mais il est très cohérent avec le reste du roman.

L’écriture de l’auteur est fluide et se lit assez facilement. J’ai noté cependant quelques maladresses, notamment au niveau des répétitions dans les faits, avec l’évocation des événements du passé. Les dialogues manquent de spontanéité, d’oralité.
Malgré ses quelques petits défauts, ce livre ne laisse pas indifférent.
C’est un thriller psychologique sur la liberté, les choix de vie, le poids des secrets, les erreurs du passé, l’amour, les liens qui unissent les gens.
Un roman un peu long à se mettre en place mais très bien amené vers un final inattendu.



Retrouvez l’auteur sur son site ou sa page facebook

Vous pouvez vous procurer son roman au format kindle pour 2.99e ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s