« Sonata » d’Emily Musso

Publié: 24 avril 2015 dans Young adult
Tags:, , , ,
Parution: Octobre 2014 Edition: Rebelle éditions Genre: Young Adult

Parution: Octobre 2014
Edition: Rebelle éditions
Genre: Young Adult


4eme couverture
Amy est une jeune fille de 16 ans tourmentée par le départ de son père. Elle vit avec sa mère à Peckham, un quartier populaire de Londres où elle consacre son temps à son groupe de rock.

Passionnés de musique, Amy, Damian et Tyler rêvent de remporter le prochain GLK Tremplin Rock, un concours qui leur permettrait d’enregistrer un album dans le studio d’une grande maison de disques. Mais c’est sans compter l’arrivée d’Owen, un jeune Écossais audacieux qui s’amuse à semer le trouble.

Malgré une adolescence palpitante, Amy ne parvient pas à s’épanouir.
Hantée par de terribles cauchemars, traquée par les ombres, la jeune fille tente de comprendre ce qui lui arrive, mais elle va se heurter à de lourds secrets.
Tout d’abord, c’est un gros coup de cœur que j’ai eu pour cette couverture signée Miesis. Je trouve qu’elle représente à elle seule le roman et l’atmosphère qui s’en dégage.


Mon avis


L’histoire commence le jour des 16 ans d’Amy. L’humeur n’est pas à la fête. Ce triste jour rappelle celui où son père les a quittées, elle et sa mère, il y a 5 ans.

La jeune fille a dû mal à se remettre de cette blessure, vivant dans l’ombre du passé. Sa mère ne l’aide en rien : dépressive depuis ce jour, elle n’est pas vraiment chaleureuse…jusqu’au jour où elle rencontre un homme. Et Amy n’accueille pas vraiment la nouvelle de la meilleure façon.
Née dans une famille de musiciens, Amy en a fait sa passion. C’est comme ça qu’elle a rejoint un groupe de musique, Athor, avec des amis. Entre répét’ et soirées, ils se préparent à un gros événement : le GLK Tremplin Rock. Ils comptent bien se donner à fond pour gagner la compétition, même lorsqu’Owen, un autre joueur de talent et cousin de l’un des musiciens, débarque et promet de leur faire de l’ombre.
Mais la musique ne protège pas Amy des difficultés de sa vie : son père qui tente de refaire surface, ses rêves étranges, ses gens qu’elle aperçoit et qui semblent la surveiller…

Si l’histoire semble être celle d’une ado comme les autres avec son mal être dû au divorce de ses parents, ses amours et ses amitiés, c’était sans compter la plume captivante de l’auteur et son univers passionné.

Amy, dans un premier temps, présentée comme une ado banale, devient vite plus complexe: elle est sujette à des événements étranges. Qui est cette femme au foulard qui la surveille? Qui est ce voisin de l’appart du dessus qui l’épie? Pourquoi cette fatigue, ces maux de tête, ce sommeil troublé? Tout ceci crée un univers fantasmagorique, bien mystérieux.
J’ai pour habitude de formuler tout un tas d’hypothèses pour essayer de découvrir le fin mot d’un mystère. Étrangement, à aucun moment dans ma lecture, je ne me suis posé de questions sur la cause de ces phénomènes. J’ai juste savouré les mots qui défilaient, les émotions que m’inspiraient ce texte. La fin absolument scotchante n’en a été que plus appréciée! Lorsque j’ai découvert, en même temps qu’Amy, la signification de tout, j’étais époustouflée tellement je ne m’y attendais pas.

En plus de cette atmosphère fantastique, c’est surtout la musique qui est mise en avant. Et avec quelle passion Emily Musso dépeint cet univers! De la musique classique au rock, la musique dans sa globalité est mise à l’honneur. Nombreuses sont les références à différents groupes de musique. C’est plein de passion, de mélodie qui semble naître des mots. Les scènes comme la sonate jouait par la mère au violon ou les représentations au GLK Tremplin Rock sont un régal. J’ai vraiment cru y être ou entendre la musique. 

Les personnages sont décrits de façon à en devenir attachants, chacun à sa manière. Amy, la passionnée de musique, brisée par l’abandon de son père et la détresse de sa mère. Le frangin protecteur, avec sa petite famille, presque modèle. Les amis passionnés de musique, soutiens d’Amy, chacun à leur façon. Owen, le rebelle et l’artiste, qui permet à la jeune fille de faire un pas de plus dans son évolution. La mère qui tente de refaire sa vie et accepte enfin d’être heureuse. Même le père a quelque chose de touchant, même si j’aurais préféré que leur rapprochement nous soit raconté. Amy est vraiment le personnage principal, les autres restant en retrait, même s’ils apportent tous quelque chose dans la vie de la jeune fille.


C’est avec surprise, finalement, que j’ai refermé « Sonata ». Je ne m’attendais vraiment à une telle lecture. Emily Musso nous distille de manière très délicate toutes sortes d’émotion, sans en faire trop, ni trop peu.
Son écriture est captivante. Elle nous happe sans même que l’on s’en rende compte pour nous mener droit vers une fin qu’on n’attendait pas.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur, je vous invite à aller voir son blog ou sa page facebook.
Vous trouverez son livre, à 17e (4.99 au format numérique), sur la boutique Rebelle, sur le site de la fnac ou sur Amazon.

Publicités
commentaires
  1. […] J’aimerais me plonger dans un univers musical, un peu comme pour « Sonata«  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s