« L’héritage des Rois-Passeurs » de Manon Fargetton

Publié: 9 mai 2015 dans Fantasy
Tags:, , , ,
Parution: Avril 2015 Edition: Bragelonne Genre: Fantasy

Parution: Avril 2015
Edition: Bragelonne
Genre: Fantasy



4eme couverture

Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.

Énora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue. 
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…


Mon avis

Je dois avouer que j’ai d’abord craqué sur la couverture. Je fonctionne souvent comme ça (Je sais, c’est pas bien!) mais souvent les couvertures m’attirent bien avant la quatrième de couverture et je me fie à elles. Pour ma défense, la couverture de Marc Simonetti est sublime! J’aime beaucoup cet illustrateur de talent! Vous avez forcément vu passer ses illustrations, notamment celles sur Game of thrones ♥ !
Bref, je m’éparpille! Je suis sous le charme de cette couverture et je le suis encore plus du texte! Un vrai petit bijou!

L’histoire s’ouvre, en Ombre, sur une jeune fille, Ravenn, une chasseuse de dragons en pleine action. Elle reçoit un message venant de la capitale: sa mère est mourante. Il est donc temps pour elle de rentrer à la maison, après tant d’années passées loin de chez elle. Elle doit redevenir la Princesse Elouane et prendre sa place sur le trône.
Au même moment, dans notre monde (Appelé Rive), Enora fête ses 20 ans auprès de son frère jumeau et de toute sa famille. Ce jour festif vire au cauchemar lorsque des hommes masqués débarquent et font un véritable massacre (Aucun homme ne survit à leur passage) C’est également le jour où la jeune fille découvre qu’elle possède un don: c’est un passeur qui peut ouvrir des passages entre Rive et Ombre. Aidée par Hank, Julian et Charlie qu’elle ne connaît pas mais qui en savent beaucoup sur son pouvoir, elle va passer dans Ombre pour sauver sa peau, avec deux d’entre eux.

Commence alors une histoire captivante dans des mondes fabuleux. Entre révélations, complots, stratégies, politique et religion, les destins de ces deux jeunes femmes vont se rejoindre pour n’en faire plus qu’un. Dragons, dieux, magiciens, noirs-portraits, passeurs, rois et princes(ses), pas le temps de s’ennuyer! Les événements et révélations s’enchaînent, entrecoupés par moment par des « fragments » qui sont des écrits du passé nous aidant à retracer l’Histoire du Royaume d’Ombre.
Mais je vais m’arrêter là, ne pas vous en dire plus. Il y a tellement à dire, tellement à lire, et l’envie ne manque pas de tout vous raconter tellement cette histoire est génialissime! 😀

Si l’idée générale est, somme toute, assez classique dans le genre de la fantasy, Manon Fargetton a su y donner une impulsion particulière, une touche d’originalité à la fois par des éléments divers qu’elle y insère, par sa plume moderne et addictive mais aussi et surtout par ses héroïnes qui tiennent l’intrigue à bout de bras.
Ravenn et Enora sont des femmes fortes, loin des clichés habituels, chacune avançant dans l’histoire avec ses failles et ses forces. Bien sûr, elles ne sont pas les seules à avoir une place importante dans l’histoire. Les autres personnages sont tout aussi marquants, ayant tous un rôle à tenir dans cette intrigue complexe où les existences s’entremêlent. Aucun n’est laissé de côté au détriment d’un autre. Ils sont attachants, même avec leurs défauts, même avec leur traîtrise passée pour certains. Le lecteur est complètement happé par l’histoire et devient presque un personnage à part entière tellement on se sent proche d’eux. On a peur avec eux, on est soulagé, on découvre en même temps qu’eux les tenants et les aboutissants des événements qui se déroulent sous nos yeux. 

C’était ma première lecture d’un livre de Manon Fargetton et ce fut une très belle découverte. Je n’ai qu’une envie: continuer à la lire!
Sa plume est captivante, avec un petit quelque chose de magique qui nous transporte dans ces univers riches qu’elle crée et fait vivre devant nos yeux.

« L’héritage des Rois-Passeurs » est de ces petits bijoux qui nous happent et nous relâchent à la fin du livre plein de tristesse de devoir quitter cet univers dans lequel on se sentait si bien.

 

 
 
Publicités
commentaires
  1. […] Tome 1 d’Emilie Zanola 3. « Madon » de Charlène Kobel 4. « L’héritage des Rois-Passeurs » de Manon Fargetton 5. « Désir inattendu » de Sybil […]

    J'aime

  2. Oh, je sens que je vais me régaler ! *w* Décidément, il me le FAUT en poche. Ton article donne très envie de découvrir cet ouvrage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s