« Le dernier elfe » de Sylvana de Mari

Publié: 25 juin 2015 dans Fantasy
Tags:, , ,
Parution: Octobre 2005 Editions: Albin Michel Genre: Fantasy

Parution: Octobre 2005
Editions: Albin Michel
Genre: Fantasy

 


4eme couverture

 » Quand le dernier dragon et le dernier elfe briseront le cercle, le passé et le futur se rejoindront, le soleil d’un nouvel été brillera dans le ciel.  »
Dans un monde obscur, battu par les pluies, le jeune Yorsh, dernier des elfes, a dû fuir son village dévasté. Un homme et une femme vont le conduire jusqu’aux terres du dernier dragon, dont il deviendra le gardien afin d’accomplir une ancienne prophétie. Mais Yorsh ignore que cette prédiction en cache une autre qui l’emmènera plus loin encore.

Magnifique épopée fantasy, Le Dernier Elfe a reçu en 2004 le prestigieux prix Andersen Italia du roman jeunesse.

 


Mon avis

J’ai, tout d’abord, adoré la couverture. Je la trouve vraiment jolie, simple, des couleurs agréables. Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir tout au long de ma lecture de magnifiques illustrations! Un vrai plaisir!

Une amie m’a prêté ce livre en me précisant qu’elle n’arrivait pas le lire. C’est avec un peu d’appréhension que j’ai commencé ma lecture. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, c’est vrai, mais j’ai persisté et je n’ai pas regretté!

Yorshkrunsquarkljolnerstrink (qui va vite devenir Yorsh… Vous pouvez comprendre pourquoi ^^) est un elfe « né depuis peu » mais il est surtout le dernier elfe dans un monde où tout le monde déteste ceux de son espèce. Il rencontre sur sa route, après avoir fui son village, Monser et Sajra, qui vont apprendre à l’apprécier, ce qui n’était vraiment pas gagné. Au cours de leur voyage, nous découvrons, en même temps que Yorsh, un univers sombre où l’injustice règne. Lors d’une mésaventure dans une ville, Yorsh, qui sait lire contrairement aux humains, voit sur les murs de la cité une prophétie:

« Quand l’eau recouvrira la terre,
Le soleil disparaîtra,
Les ténèbres et la glace arriveront
Quand le dernier dragon et le dernier elfe
Briseront le cercle,
Le passé et le futur se rencontreront,
Le soleil d’un nouvel été resplendira dans le ciel »


La suite de la prophétie parle du dernier elfe qui épousera la fille qui s’appelle comme la lumière naissante et qui voit dans le noir et qui est la fille de… Mais la suite manque. Yorsh n’en saura pas plus. 

Voilà le trio parti dans une quête pour réaliser cette prophétie et faire en sorte que le monde se porte mieux.

C’est vrai que j’ai d’abord eu du mal à rentrer dans l’histoire, et c’est sûrement dû au fait que la narration se fait du point de vue de Yorsh qui n’est qu’un tout petit enfant, un peu bête, qui ne comprend pas grand chose. C’est vraiment perturbant. Une fois habituée et totalement happée par l’histoire, j’ai finalement bien apprécié ce roman fantasy jeunesse.

Ce roman se découpe en deux parties. La première correspond à celle où Yorsh réalise la première partie de la prophétie en compagnie de Monser et Sarja. Dans la deuxième, on retrouve un Yorsh adolescent/ jeune adulte qui va tenter de comprendre la deuxième partie de cette prophétie en compagnie du dragon.

L’intrigue est vraiment intéressante. J’ai adoré voyager avec le dernier elfe et ses compagnons. J’ai adoré rencontrer des créatures magiques comme le dragon, le troll ou les géants.
Les personnages sont très bien travaillés, ce qui donnent une certaine profondeur aux différents messages que l’auteur véhicule. Les personnages sont tantôt drôles, tantôt agaçants, d’autres fois complètement détestables!
Yorsh fait partie des personnages agaçants au début. Mais il est drôle malgré lui: naïf, à côté de la plaque, un peu bête. Ce n’est qu’un enfant qui a connu des malheurs, perdu sa famille, subi la discrimination et la haine raciale. Pourtant, il est bon, fidèle, et a un regard neuf sur le monde sans éprouver de haine.
Il rencontre beaucoup de gens méchants mais il fait aussi de très belles rencontres comme avec Monser et Sarja, Robi ou les autres enfants. Il rend aussi les gens meilleurs juste par sa présence, sa faculté à aimer: c’est le cas avec le troll à qui il dit qu’il est beau… Il ne voit le mal nulle part, il représente le cœur pur, la bonté et la tolérance.

Ce livre jeunesse utilise des thèmes forts en faisant une certaine critique de la société: la haine raciale, les différences de culture et de langage, la dictature et l’esclavage, les préjugés et la cruauté.

C’est aussi un bel hymne à la lecture et l’écriture, au savoir et à la connaissance, au partage et à l’amitié.

« Le dernier elfe » est un roman mignon, destiné plutôt aux jeunes lecteurs, mais les plus grands pourront s’y retrouver. De beaux thèmes sont abordés dans un univers intéressant avec un elfe vraiment attachant.

Publicités
commentaires
  1. […] « La pluie tombait depuis plusieurs jours » (« Le dernier elfe » de Silvana […]

    J'aime

  2. […] – Fleur Hana 35. « Drek Carter » Tome 1 – Thomas Andrew 36. « Le dernier elfe » – Sylvana de Mari 37. « L’enfant d’Emma » – Abbie Taylor 38. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s