« Scorpi » Tome 1 de Roxane Dambre

Publié: 28 décembre 2015 dans Fantastique
Parution: Mars 2015 Editions: Les Editions de l'épée Genre: Fantastique

Parution: Mars 2015
Editions: Les Editions de l’épée
Genre: Fantastique


 

4eme couverture


Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie.

Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »

Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleu outremer qui a l’air de débarquer d’un autre monde. Adam, le fameux frère, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.

Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses « invités », Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu’elle a rencontré les Scorpi ?

Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?

 


Mon avis

 

Tu veux que je le tue ? 


Roxane Dambre est devenue une des mes auteurs fétiches. J’avais adoré « Animae », cette saga est encore plus savoureuse!

Charlotte travaille à la comptabilité, dans une entreprise. Harcelée par son supérieur et toujours en période d’essai, elle tente par tous les moyens de se faire toute petite et d’éviter la confrontation avec cet homme méprisable.
Un soir d’orage, alors qu’un tueur en série sévit dans la capitale, Charlotte retrouve un petit garçon en bas de chez elle. Avec son grand cœur, elle décide de l’accueillir jusqu’à ce qu’elle retrouve ses parents. Cependant, les choses vont se passer un peu différemment de ce à quoi elle s’attendait. Elias est vraiment bizarre, ne cesse de lui demander si elle veut qu’il tue quelqu’un pour lui et prétendant faire partie d’une grande famille de tueur à gages. En parlant de famille: voilà qu’arrive Adam, le double d’Elias, version adulte. Et là, plus rien ne sera pareil dans la vie de la jeune demoiselle qui va faire ses premiers pas dans le monde de ceux qui marchent dans les ombres…

Mais « Qu’est-ce que c’est que ça? » Me direz-vous! Eh bien, je ne vais pas vous en dire plus! Il va falloir lire ce premier tome pour le savoir!


Comme dans la saga « Animae », ce qui m’a d’abord vraiment beaucoup plu, c’est l’humour! J’ai passé mon temps à sourire en lisant. Entre les répliques « Tu veux que je le tue? » d’Elias, les réflexions à côté de la plaque des frangins, les situations hallucinantes dans lesquelles Charlotte se retrouve, on ne s’ennuie pas une seconde!

Et puis c’est plein d’action, de suspense, de mystère et de découverte. Roxane Dambre a pris des légendes, des mythes et les a cuisiné à sa sauce. 
On y retrouve la plume caractéristique de l’auteur: agréable, fluide, piquante. 


Les personnages sont un des points forts de ce roman. Des personnages charismatiques, complexes et drôles. 

Charlotte est une jeune femme trop gentille, pleine de répartie, mais qui sait également se faire petite quand c’est nécessaire. Elle est drôle, attachante, généreuse, perplexe (On peut la comprendre!) et va se découvrir une force de caractère surprenante.
Elias et Adam sont mes personnages préférés (Elias en tête!). Ils n’ont rien à voir avec nous, n’ont pas eu la même existence et éducation que le commun des mortels, ce qui amène des réflexions et situations complètement loufoques et hilarantes!
J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir les quelques créatures fantastiques que nous présente l’auteur. 
L’inspecteur Bâlard, qui est à la poursuite d’Adam, est un plus dans cette intrigue. J’adore la relation particulière entre ces deux-là. Un jeu du chat et de la souris, mais ce qui les unit est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Outre le côté divertissant du roman, j’ai pu noter que c’était l’occasion de se questionner sur la morale ou l’éthique. Où se situe la frontière entre le bien et le mal? A quel moment faire le mal est nécessaire et justifiable?

Bien sûr, on a le droit à une petite romance dans cette saga, comme entre Lou et Joshua dans « Animae », Adam et Charlotte se retrouve amoureux malgré leurs univers totalement opposés. C’est mignon, ce n’est pas trop, c’est touchant, drôle, vraiment drôle par moment (surtout la façon dont la chose est amenée)

Bref, la nouvelle saga de Roxane Dambre démarre sur les chapeaux de roue! Un vrai coup de cœur mêlant fantastique, romance, suspense et humour manié par une plume efficace.


Challenge littérature de l'imaginaireRoman lu dans le cadre du Challenge Littérature de l’Imaginaire

Publicités
commentaires
  1. […] 3. « Scorpi » Tome 1 de Roxane Dambre […]

    J'aime

  2. […] civique pour les nuls » – Guillaume Bernard et Frédéric Monera 59. « Scorpi » – Roxane Dambre 60. « Avec tes yeux » – Sire Cédric 61. « De toute mon […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s