« La rousse qui croyait au Père Noël » de Suzanne Marty

Publié: 3 janvier 2016 dans Roman humoristique
Tags:,
Parution: Septembre 2015 Edition: Auto-édition Genre: Roman humoristique

Parution: Septembre 2015
Edition: Sandrine Lemercier
Genre: Roman humoristique

 


4eme couverture


Flamme est apprentie comédienne et célibataire. Le 1er janvier, elle se pose un ultimatum : si elle n’a pas obtenu un seul rôle payé ou rencontré l’amour avec un grand A avant son anniversaire, elle abandonne la course aux rêves. Car est-il raisonnable à 39 ans de croire encore au père Noël ?

 


Mon avis

Un petit mot sur la couverture. Je la trouve superbe. Elle promet un petit quelque chose de magique mais j’ai vraiment eu du mal à faire le lien avec le texte.

Concernant l’histoire, les quelques premières pages sont une présentation du personnage de Flamme. Est-ce qu’on s’ennuie? Pas une seconde! Le ton est donné: c’est plein d’humour, le ton est décapant. C’est un plaisir à lire et c’est pareil tout le long du récit!

Flamme est un personnage plein de pep’s qui a décidé de poursuivre son rêve: devenir comédienne. Evidemment, rien n’est facile dans ce métier: les galères s’accumulent, les contrats sont rares, le côté financier n’est pas très reluisant et aucun homme dans sa vie depuis une éternité. La voilà arrivé à la quarantaine, toujours au même point, sans avoir vu le temps passé. Elle décide de s’accorder quelques vacances dans un lieu présenté comme paradisiaque. L’occasion de tenter de sa lâcher, de profiter de chaque instant et de faire des rencontres. Cependant, les choses ne vont pas forcément se passer comme elle le voudrait.

Le personnage de Flamme (Quel prénom quand même!) est un vrai plus dans cette histoire. Je l’ai trouvé touchante, drôle et attendrissante. Les différentes personnes qu’elle va rencontrer lors de son voyage l’aident à évoluer, à interagir avec les autres, ce qu’elle ne semble pas avoir fait depuis des lustres. Ça donne lieu à des situations très drôles, qui prêtent à sourire. 
Finalement, Flamme est un peu la femme d’aujourd’hui, celle qui mise sur sa carrière et laisse le reste au second plan, se rendant compte quelques années plus tard qu’elle est peut être passée à côté de quelque chose.
La fin du récit est plutôt originale et j’ai hâte de pouvoir lire la suite!

La plume de l’auteur est vraiment agréable, le ton est franc, plein d’humour, mené par quelques réflexions plutôt intéressantes. Ce petit roman se lit d’une traite, on ne voit pas les pages tourner.

 

« La rousse qui croyait au Père Noël » est un roman plein d’humour, de fraîcheur, de pep’s qu’on a plaisir à lire et auquel on accroche dès les premières phrases. 


Challenge cold winterRoman lu dans le cadre du Cold Winter Challenge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s