Top Ten Tuesday #34

Publié: 22 mars 2016 dans Top Ten Tuesday

TTT


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire initialement créé par
The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
C’est Frogzine qui tient désormais les rênes de ce rendez-vous! 

Le principe est de lister un top 10 selon un thème donné.


 Les 10 phrases tirées de la page 81 de mes 10 dernières lectures

J’ai du un peu tricher car dans mes 10 dernières lectures, il y a des BD ou des épisodes qui n’atteignent pas les 81 pages!
Pour certaines lectures, il s’agit d’ebook, la page 81 de la mise en page de ma liseuse ne correspond surement pas à la page 81 du livre papier. Mais l’idée est là 🙂

« L’arrière-petite-fille de Madame Bovary » de Bernard Marcoux:

Et c’est comme si je ne pouvais plus me passer de cette sensation en moi, ce creux dans mon ventre lorsque je pense à lui.

« Baby Blues » de Lana Calzolari:

Je ne l’ai jamais vue dans un état pareil, je commence vraiment à angoisser.

« Le pensionnat de Mlle Géraldine » Tome 1 de Gail Carriger:

Eh bien, soit évanouie sur la route, soit en train de pleurer dans la calèche, cela dépend à quel moment.

« Journal d’un vampire en pyjama » de Mathias Malzieu:

Aller traîner dans une librairie sans penser à rien d’autre qu’à dénicher un bon livre.

« Te laisser partir » de Clare Mackintosh:

C’est notre seul témoin! explosa Ray En plus d’être la mère de la victime! Comment vous avez fait pour la perdre?

« Le Paris des Merveilles » Tome 1 de Pierre Pevel:

Les mages du Cercle Or étaient des chercheurs, des rêveurs, des artistes souvent; ils passaient pour des bricoleurs de la magie et s’en moquaient.

« Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé » de J.K.Rowling:

Harry s’assit avec la nette impression que Dumbledore, pour il ne savait quelle raison, voulait le placer bien en évidence.

« Harry Potter et les reliques de la mort » de J.K.Rowling:

Il sortit en rampant de la mare et s’avança d’un pas trébuchant vers la grande masse sombre que formait le corps de Hagrid allongé sur le sol.

« Phobos » Tome 1 de Victor Dixen:

Mais il n’y a pas que mes bras qui s’envolent – mon cœur aussi, il bat dans ma poitrine aussi fort que les ailes d’un oiseau prêt à prendre son essor: Ça y est, Léo! Tu l’as fait! Tu y es! Tu es dans l’espace!

« Le don de Gaïa » de Mélanie Baranger:

Sa course a été d’un secours mémorable, mais la fatigue de son corps l’a fait s’endormir à même l’herbe tendre de la prairie en écoutant la voix sensuelle de l’elfe.

 

Publicités
commentaires
  1. Steven dit :

    La phrase tirée de ‘Phobos’ éveille encore plus ma curiosité face à cette saga.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s