« Nekromantia » Episode 5 de Rose Berryl

Publié: 12 juin 2016 dans Fantasy
Parution: Avril 2016 Edition: CKR Editions Genre: Dark Fantasy

Parution: Mai 2016
Edition: CKR Editions
Genre: Dark Fantasy

 


4eme couverture


Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu’un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes.

Cette histoire commence ici, à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu’une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires.


Mon avis


Je tiens tout d’abord à remercier CKR Edition pour ce service presse, ainsi que l’auteur, Rose Berryl.

Retrouvez mes avis sur les épisodes 1, 2, 3 et 4.

Si vous avez lu mes avis sur les épisodes précédents, vous connaissez mon point de vue sur la couverture ainsi que sur le format choisi pour cette saga dark fantasy. Inutile donc d’y revenir longuement. Je tiens juste à ajouter un petit quelque chose sur le nombre de pages qui me gênait un peu au début. L’épisode 4 m’avait un peu réconcilié avec ce choix et c’est également le cas avec l’épisode 5. En effet, le rythme est tellement bien maîtrisé, les actions nombreuses, les découvertes intéressantes, que, finalement, on ne se rend pas vraiment compte qu’on a très peu lu. Bien sûr, je prendrais certainement plus de plaisir à lire l’intégrale de cette première saison, mais je me sens moins gênée par ces épisodes très courts.

J’ai particulièrement apprécié cet épisode car je trouve qu’on avance beaucoup plus: on en apprend davantage sur nos deux héroïnes (Nous comprenons pourquoi Fareylia est ce qu’elle est et nous vient le titre de la saga, entre autres) et l’intrigue principale avance lentement mais surement. Le lecteur est vraiment happé par l’histoire car l’auteur a su bien doser le suspense et les révélations en tous genres.

J’apprécie vraiment les deux héroïnes qui ne s’entendent toujours pas. Elles ne sont clairement pas sur la même longueur d’ondes et cela peut causer de véritables problèmes face au danger.
Comme dans chaque épisode, de nouveaux personnages ou créatures viennent se greffer au récit. Cela ajoute du renouveau, du piquant à l’histoire et vient étoffer un univers fantasy riche et passionnant. Pas le temps de s’ennuyer, surtout que l’action est également au rendez-vous!

Aventures, révélations, actions, et humour: le cocktail idéal pour avoir très envie de lire la suite de cette quête qui semble devenir de plus en plus dangereuse!


Episode lu dans le cadre du challenge Littérature de l’imaginaire.

Challenge littérature de l'imaginaire

Publicités
commentaires
  1. […] 28. « Sixième sommeil » – Bernard Werber 29. « La cinquième vague » Tome 2 – Rick Yancey 30. « Nekromantia » Episode 5 – Rose Berryl […]

    J'aime

  2. […] 26. « Nekromantia » Episode 5 – Rose Berryl […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s