« Miss Peregrine et les enfants particuliers » Tome 1 de Ransom Riggs

Publié: 22 décembre 2016 dans Fantastique
Parution: Mai 2012 Edition: Bayard Genre: Fantastique

Parution: Mai 2012
Edition: Bayard
Genre: Fantastique

 


4eme couverture

 

Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante.
Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité.Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé un partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ». Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse…

Mon avis

 » Les étoiles aussi sont des voyageurs du temps », ai-je songé.
Combien de ces points lumineux provenaient de soleils déjà morts? Combien d’étoiles étaient nées, dont la lumière ne nous parvenait pas encore? Si tous les soleils, à l’exception du nôtre, s’éteignaient ce soir, combien de vies nous faudrait-il pour comprendre que nous étions seuls? J’avais toujours eu conscience que le ciel était plein de mystères, mais je réalisais seulement aujourd’hui que la Terre l’était aussi.

 

Cette saga traîne dans ma PAL depuis un bon moment déjà. Je reportais ma lecture, au profit d’autres. Je me suis enfin décidé à me lancer, et je n’ai aucun regret!

Jacob, jeune ado américain, est fasciné depuis son plus jeune âge par les histoires fantastiques de l’enfance de son grand-père. Juif pendant la seconde guerre mondiale, Abe a été mis en sécurité sur une île du Pays de Galles où il a fait la rencontre de Miss Peregrine Faucon et de ses protégés: des enfants aux capacités bien mystérieuses. En grandissant, Jacob comprend que tout ceci n’est que conte de fées, ou la démence d’un homme qui essaie de refouler un passé tragique dans lequel toute sa famille a été décimé par les monstres nazis. Mais est-ce vraiment le cas? Quand son grand-père meurt dans des circonstances étranges, lui rappelant dans son dernière souffle ses histoires du passé, Jacob se met à douter. Il part alors en quête de cette île et de ces enfants…

La couverture, déjà, m’intriguait beaucoup. Oui, je sais: ne pas juger un livre à sa couverture! Mais je ne peux m’en empêcher! J’aime deviner les promesses cachées dans cette première image d’un roman. Je remarque tout de suite le côté fantastique avec cette enfant qui lévite et illustre le terme « Enfants particuliers ». Je note aussi le côté sombre de la photo, qui ne se retrouve pas vraiment sur la couverture de la réédition. Je préfère celle-ci car elle me fait penser à une vieille photographie qu’on aurait retrouvé dans le grenier d’une maison, au fond d’une malle poussiéreuse.
Et c’est justement ça qui m’a plu. Toute cette histoire construite autour de vieilles photos dénichées par l’auteur dans des vide-greniers ou des collections privées. Cela donne une saveur toute particulière à ce roman. 
La construction de cette saga fantastique est assez classique. Jacob découvre un monde nouveau, rencontre des personnages aux capacités sortant de l’ordinaire mais se rend vite compte que le danger plane sur eux. Le voilà propulsé au range d’acteur dans leur histoire, jusqu’à devoir porter le costume du nouvel héros.
C’est dans le traitement des différents thèmes abordés que se fait ressentir l’originalité. Déjà par l’utilisation des photographies que j’ai abordée précédemment. Cette saga propose surtout une réflexion importante sur l’Histoire, avec notamment la persécution des nazies sur la population juive, la guerre et ses horreurs. C’est aussi pour Jacob, une manière de se positionner dans cette Histoire, déjà par rapport à son grand-père qui a été une des victimes mais aussi par rapport aux boucles temporelles qu’il va visiter et ainsi vivre les événements du passé.
Il y a aussi un côté « Peter Pan » avec les enfants particuliers, bloqués dans une boucle qui leur fait vivre sans fin le même jour, connaissant ainsi l’immortalité tant qu’ils restent à l’intérieur. Ces enfants qui ne grandissent pas. Mûrissent mais restent des enfants, refusant même la mort de l’un des leurs.
Et bien sûr, on y parle également de la différence. Ces enfants particuliers, rejetés de la société, obligés de se regrouper pour vivre ensemble, sous l’aile protectrice de leur ombrune.
 

Le style de l’auteur est agréable, l’écriture très visuelle. L’intrigue quant à elle est parfaitement maîtrisée, nous permettant de voyager dans le temps, le réel se mêlant au fantastique. Un coup de maître pour un premier roman.

Une adaptation cinématographique de Tim Burton? Je dis oui! Il ne me reste plus qu’à le voir! L’univers de « Miss Peregrine et les enfants particuliers » rejoint bien celui de Burton. Je suis curieuse de voir comment il a traité cette adaptation.

Un premier tome qui nous promet une saga jeunesse palpitante avec son univers sombre et original, ses personnages atypiques et attachants et ses monstres terrifiants.

Publicités
commentaires
  1. Je choisis souvent mes livres à leur couverture ! Et celui-là me fait de l’oeil depuis un moment. J’ai lu des avis très contrastés, le tien achève de me convaincre qu’il faut que je me fasse ma propre opinion !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s