Archives de mai, 2017

Parution: Décembre 2016
Edition: Rebelle Editions
Genre: Young Adult / Fantastique

 

 


Tout a commencé par un baiser. Un baiser fatal que je ne suis pas prête d oublier. Il a scellé mon destin, a tout jamais. Angela, ce n est plus moi. La guerre est proche, et je suis en première ligne pour défendre ceux que j aime, pour les venger. Mais qui me sauvera, moi ?

 


Un grand merci à Rebelle Editions pour ce service presse!

 

Angela, désormais mi-ange mi-humaine, est en fuite après avoir pris l’âme de son père et sacrifié son lien ange-soeur. Son existence est sans dessus dessous maintenant qu’elle est à la fois poursuivie par les humains pour le meurtre de son père et par la faucheuse qui la convoite pour une raison à un peu floue… Le destin du monde entre ses mains, Angela va devoir laisser sa place à Anya. Pour apprendre à être celle qu’elle doit être, Angela rejoint l’école des Anges. Mais est-elle vraiment en sécurité là-bas? La faucheuse est déterminée et prête à tout pour l’avoir…

 

J’ai trouvé le début un peu longuet. Il ne s’y passe pas grand chose. On voyage surtout au milieu des sentiments de la jeune fille qui, bizarrement se morfond plus sur la perte d’Isaac que la mort de son père. J’ai eu un peu de mal avec ça dans ce tome mais bon.
Et puis Angela s’apprête à rejoindre l’école des Anges et là, ça devient vraiment passionnant .
Le plus gros de cet opus se déroule dans cette fameuse école et je n’ai pu que remarquer la ressemblance avec Harry Potter.

– Attendez, je nage en plein délire là ! Je viens d’arriver à Poudlard ou quoi ?
– Pou… quoi ? bafouille Ismaël perplexe.
– Harry Potter et l’école des sorciers, ça vous dit rien ? Sérieusement, si vous me mettez une saleté de chapeau qui parle sur le crâne, ça va pas le faire, il est hors de question qu’on décide quoi que ce soit à ma place !

On pourrait trouver ça trop facile, mais l’auteur en joue ouvertement et les références m’ont fait sourire à de nombreuses reprises 🙂 En plus de l’école, on y croise une Hermione incarnée par le personnage de Maureen, une miss je sais tout très attachante ou encore un Rogue dans le professeur Nathanaël. Mon gros coup de cœur va à David et Gabrielle, à la fois Fred et Georges pour leur côté farceur et Ron et Hermione pour leur relation d’amitié amoureuse. On y retrouve également une cérémonie de répartition dans les classes (mais sans le choixpeau), un système de « castes » où les anges sont divisés par espèces: les colombes, les chouettes et les pies. Et bien sûr, Angela ne fait, bien entendu, partie d’aucune d’elles puisqu’elle est un statut tout particulier, et pourtant il va falloir faire en sorte de passer inaperçue car l’ennemi est partout!

De nouveaux personnages font leur arrivée dans l’intrigue, tandis que les anciens s’effacent un peu, tout en restant dans les pensées d’Angela, mais pas que! (Ah bah non, je ne peux pas vous en dire plus!) Les petits nouveaux sont des personnages forts, très intéressants. Certains sont détestables, d’autres attachants et drôles, mais de manière générale, ils ne laissent pas indifférents. 

Très vite, l’intrigue est devenue captivante, plein de rebondissements et de suspense. Je me suis demandée qui était l’ennemi infiltré (bon, j’avoue que j’ai vite deviné de qui il s’agissait)
Un gros point positif pour moi par rapport au premier tome, c’est la présence moins importante d’Isaac. Eh oui! Moins de romance mièvre, ça me plaît davantage! Bien sûr, il est toujours dans les pensées d’Angela, mais cette relation, de par sa situation, devient plus tortueuse. J’ai beaucoup aimé les flash-back qui nous permettent de comprendre la première vie d’Anya. L’absence d’Isaac nous permet de nous concentrer sur le personnage d’Angela qui connaît de grands changements. Elle est toujours en plein doute, avec un sale caractère et des tonnes de questions, mais on la comprend! Elle ne maîtrise pas ce corps d’ange, doute de son rôle dans ce sauvetage du monde! Elle doit passer inaperçue aux yeux des siens mais elle a tant de questions à poser et tant de rage face à certaines situations! Elle se sent mal, à la fois ni tout à fait humaine ni tout à fait ange. Elle ne trouve pas sa place. Mais ce deuxième tome va la métamorphoser petit à petit en celle qu’elle doit devenir: une femme plus forte, pleine de courage et d’humanité!


L’intrigue gagne ainsi en noirceur et en maturité. La plume de l’auteur est toujours aussi efficace et agréable à lire. L’univers qu’elle a créé s’enrichit au fil des pages. C’est magique, féerique et nous invite au voyage. Rien que la couverture est sublime! Il suffit de tourner les pages pour entrer dans un monde angélique qui n’est pas aussi beau que celui qu’on aurait tendance à imaginer.

Ce deuxième tome est, selon moi, une belle réussite. Du fantastique, de l’action et de l’émotion, du suspense, une mythologique riche et complexe, un peu de romance: une petite recette qui fonctionne vraiment très bien. J’ai hâte de lire la suite!

 

Publicités