« WWW » de Johanna Zaïre

Publié: 31 octobre 2015 dans Science-fiction
Tags:, ,
Parution: Septembre 2015 Edition: Auto-édition Genre: Science-Fiction

Parution: Septembre 2015
Edition: Auto-édition
Genre: Science-Fiction

 


4eme couverture

 

Paris. 2035. Rebecca Barns est une jeune insurgée vivant dans la périphérie externe du nouveau Paris, qui est alors encerclé par de hauts murs de béton. À l’intérieur, une société modèle et harmonieuse à laquelle il faut obligatoirement adhérer, sans quoi c’est la mort assurée. Traqués par la milice du nouveau gouvernement, les rebelles, guidés par Rebecca, vont se lancer dans une guerre contre une technologie révolutionnaire. Une dystopie addictive offrant une effrayante vision de notre société accroc aux nouvelles technologies.


Mon avis

 

« World War Web » est le deuxième roman de Johanna Zaïre que je lis. J’avais déjà apprécié le premier (Le tome 1 de « Les roitsy de Magara Kisi »), mais là c’est un coup de cœur que j’ai eu pour cette dystopie addictive! Rien que le trailer vous donne envie de le lire, non?

Nous sommes à Paris, en 2035. Plusieurs années ont passé depuis un effrayant événement qui a tout fait basculer.Une montre connectée a été mise sur le marché. A grand coup de comm’, elle a eu beaucoup de succès… jusqu’à ce que ce qui semblait être un beau progrès technologique deviennent une véritable arme… Une puce est implantée dans le porteur et il est alors sous contrôle, perdant son libre-arbitre et devenant le pantin des nouveaux dirigeants. C’est dans ce contexte qu’essaient de survivre et de lutter Rebecca Barnes et ceux qui sont devenus sa famille: les insurgés.
Si la grande majorité de la population a été robotisée ou décimée, certains ne comptent pas se laisser faire. Et nous voilà partis dans les aventures de ces rebelles!

J’ai été plongée dans l’histoire dès les premières pages et ce, jusqu’à la fin quand j’ai lu la dernière ligne en disant « Non? Non! Noooon! » (On sent la fille choquée et frustrée? ^^) !

Je suis une visuelle, et les romans qui me font vibrer sont ceux que je peux « voir ». C’est une histoire que je m’imagine très bien regarder sur grand écran. L’univers de « WWW » est riche, créé de toutes pièces, dans ses décors, ses lois, sa société, ses technologies. On est totalement imprégnés par l’univers que nous propose l’auteur.

L’intrigue est intéressante. Les nouvelles technologies sont omniprésentes dans notre quotidien, prenant toujours plus de place, faisant toujours plus de choses. Voir le côté négatif de la chose en imaginant le futur où nous serions submergés par la technologie est une vraiment bonne idée.

Les personnages sont extrêmement bien travaillés. J’ai particulièrement apprécié de suivre l’intrigue sous différents angles grâce à ces personnages. Ils sont tous uniques en leur genre, sans être des caricatures. Chacun a ses failles, ses forces, ses faiblesses, son utilité dans la nouvelle société. Chacun a son passé et ses émotions et ça influe forcément sur les connexions entre eux. Ce qui apporte une richesse supplémentaire à ce roman. Ils ont tous quelque chose d’attachant, même si certains m’ont exaspéré, même si on ne sait pas si on peut faire confiance à tout le monde. J’ai eu peur pour eux et avec eux. J’ai particulièrement apprécié le personnage de Tyler qui est plein d’ambivalence. D’ailleurs, après avoir refermé le livre, je ne sais toujours pas si je l’apprécie ou le déteste!

Ce roman est très addictif. Je crois que j’aurais pu facilement le lire d’une traite! 🙂 C’est plein de rebondissements, de découvertes, d’angoisse, de suspense. Le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer! La plume de Johanna Zaïre est très fluide et ça joue beaucoup sur la qualité de lecture et d’immersion dans le roman. C’est clair et simple tout en étant recherché. J’ai beaucoup apprécié la construction du texte: le début de chapitre qui nous permet d’avoir des repères géographiques et temporels. Je trouve que c’est une bonne idée pour ne pas perdre le lecteur.

Tout est mis en oeuvre pour avoir une lecture agréable et plus si affinités: des décors travaillés, des scènes de luttes et de combats réalistes, des personnages profonds et originaux, une intrigue structurée et un suspense permanent.

Une dystopie à la française comme j’aimerais en lire plus souvent. 

Publicités
commentaires
  1. […] « WWW » de Johanna Zaïre Propulsé par WordPress.com. | Thème Greyzed. !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?'http':'https'; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id;js.src=p+"://platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); /* */ //initialize and attach hovercards to all gravatars jQuery( document ).ready( function( $ ) { if (typeof Gravatar === "undefined"){ return; } if ( typeof Gravatar.init !== "function" ) { return; } Gravatar.profile_cb = function( hash, id ) { WPGroHo.syncProfileData( hash, id ); }; Gravatar.my_hash = WPGroHo.my_hash; Gravatar.init( 'body', '#wp-admin-bar-my-account' ); }); /* */ Suivre […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s