Archives de la catégorie ‘Policier / Thriller’

Parution: Septembre 2016 Edition: Albin Michel Genre: Drame

Parution: Septembre 2016
Edition: Albin Michel
Genre: Drame / Suspense

 


4eme couverture

 


Jane, mère célibataire, vient d’emménager à Sydney avec son petit garçon et un secret qui est le sien depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre Madeline, un personnage haut en couleur avec lequel il faut compter – elle se souvient de tout et ne pardonne jamais – et Céleste, une femme à la beauté époustouflante mais qui, paradoxalement, est toujours mal à l’aise. Elles prennent toutes deux Jane sous leur aile, en faisant attention de dissimuler leurs propres secrets. Cependant, quand un simple incident impliquant les enfants de chacune des trois femmes survient à l’école, les choses s’enveniment : les commérages vont bon train, les rumeurs empoisonnées se propagent jusqu’au point où il est impossible de démêler le vrai du faux.

(suite…)

« Miroir » de Alick

Publié: 29 octobre 2016 dans Policier / Thriller
Parution: Septembre 2016 Edition: Rebelle Editions Genre: Thriller

Parution: Septembre 2016
Edition: Rebelle Editions
Genre: Thriller

 


4eme couverture

Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d’une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. Trois corps mutilés viennent d’être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. Bientôt les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.

 


Mon avis

 

Je tiens à remercier Rebelle Editions pour ce service presse.

 

Titi était mort à cause d’un malade mental qui se croyait en mission pour Dieu et maintenant, il voulait ma mort.

Déjà, quelques mots sur la couverture: l’image est simple mais reflète parfaitement le roman et reprend le titre qui est mis en en scène avec le R inversé. Le rapport avec le miroir nous sera révélé à la fin. J’adore tout simplement!


Concernant l’histoire: Axiandre Martin, surnommée Cyborg à cause de son apparente froideur, est flic au 36 quai des Orfèvres. Après l’arrestation d’un tueur en série qui a coûté la mort de son coéquipier, elle doit vite retourner sur le terrain car un nouveau tueur sévit.

Le lecteur va donc suivre l’enquête jusqu’à son aboutissement mais aussi les conséquences du décès de Titi (et d’autres événements) sur la jeune flic qui n’est pas si insensible que ça…


L’intrigue a l’air plutôt simple, mais on s’aperçoit très vite qu’il n’en est rien.
La narration en elle-même est très originale. On alterne entre divers points de vue: celui d’Axiandre, bien sûr, celui du tueur, bien évidemment mais aussi d’autres personnages dont on ne comprend pas vraiment le lien avec tout le reste. Tout ceci participe à un suspense haletant, nous sommes tenus en haleine du début à la fin.
Chaque sous-chapitre apporte un point de vue différent, narré à la première personne. Ceci nous permet d’entrer complètement dans l’univers du roman et de voir les événements à travers les yeux de chacun. J’avoue que les passages du tueur m’ont souvent donné des sueurs froides et ceux du petit Nicolas m’ont bouleversée.
Choix étonnant: les chapitres sont numérotés avec le prénom du narrateur. Par exemple « Alexandre 1/11 ». Ce principe est une bonne idée car il nous permet de voir l’avancée dans le récit et personnellement, cela m’a donné envie de tourner les pages de plus en plus vite en voyant la fin approcher.


Je n’avais pas lu un aussi bon thriller depuis un petit moment. La plume de l’auteur est très agréable et addictive. Elle va droit au but, sans chichi, mais le travail de recherche effectué se fait vraiment ressentir tout au long du roman. C’est très détaillé, autant sur les personnages que sur les pathologies, les rituels, les enquêtes, les meurtres, etc.

Le roman est construit comme un véritable puzzle. Le lecteur doit attendre la fin pour pouvoir assembler toutes les pièces qu’il a pourtant su trouver tout au long du récit.
Je dois avouer que j’ai découvert l’identité du tueur assez rapidement, mais l’auteur brouille tellement les pistes que j’ai passé toute ma lecture à douter, en me disant « Non, c’est pas X: c’est trop tiré par les cheveux! » « Ok, mais si c’est X, c’est quoi le lien avec ces personnages? ». Et plus j’avançais, et moins ça devenait clair… jusqu’au dénouement où tout prend sens et où tout se retrouve relié.

Vous l’avez compris, j’ai vraiment apprécié ma lecture. C’est un thriller comme j’aimerais en lire plus souvent: du suspense, du gore, de la psychologie, des personnages forts, une écriture captivante. Que rajouter de plus si ce n’est « Lisez-le! »

Parution: Mars 2015 (1ère édition: 2013) Edition: Livre de poche Genre: SF

Parution: Mars 2015 (1ère édition: 2013)
Edition: Livre de poche
Genre: SF / Thriller

 


4eme couverture

 

À Los Angeles, deux lions dévorent leur gardien. Dans l’État de New York, des chasseurs sont tués par des ours bruns. En Inde, un éléphant piétine à mort son cornac… Partout, les bêtes, sauvages et domestiques, se montrent brusquement d’une agressivité inouïe à l’encontre d’une espèce bien particulière : l’homme. Seul Jackson Oz, docteur en biologie à l’université de Californie, a conscience de la menace : l’humanité court à sa perte. Bientôt la Terre ne sera plus qu’un vaste zoo sans cages, dont les animaux auront pris le contrôle. 

 


Mon avis

 


Après avoir vu la série qui m’avait conquise à moitié, j’ai eu envie de m’attaquer au bouquin tout de même car je me doutais que l’adaptation n’était pas trop fidèle au roman. Et bien, je ne me trompais pas. Cela n’a quasiment rien à voir!

 

Partout, des phénomènes d’agressivité animale se multiplient, dans l’indifférence la plus totale. Au bout d’un moment, il n’est plus question de se voiler la face. On parle alors de Conflit Humano-Animal.
Le docteur Jackson Oz, qui a cherché à avertir les autorités depuis des années, va chercher à comprendre le comportement animalier: leur curieuse socialisation, leur rassemblement, leur communication évidente…

Les chapitres sont courts, donnant ainsi un récit très rythmé. On ne s’ennuie pas un seul instant. Il y a une narration entre la 1ère et 3ème personne ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble très intéressante. On a également le point de vue des animaux, ce qui nous permet de voir un peu ce qui se produit lors des attaques animales.

Les personnages dans le roman sont différents de ceux de la série. Peut-être moins « héros », plus réaliste. Le destin de certains d’entre eux diffère dans l’adaptation. Pour le coup, je n’ai pas vraiment accroché avec eux. Pourquoi? Je ne sais pas trop. Trop commun justement, restant dans les schémas habituels peut être, je ne sais pas. J’ai beaucoup aimé l’introduction du personnage d’Attila, très original, puisqu’il s’agit d’un singe. On voit à travers lui, ce qu’il se passe dans la tête des animaux.

Le style de l’auteur est agréable, à la limite de l’addictif. J’ai tourné les pages et suis arrivée à la fin, sans vraiment m’en rendre compte. Il a su créer une ambiance intéressante, angoissante, en totale adéquation avec le thème abordé.


La fin n’est pas très spectaculaire, c’est vrai que je m’attendais à une explication plus complexe, mais finalement cela permet d’aboutir sur un message écologique important. Le thriller devient alors une critique de notre société et de notre mode de vie.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. C’est original, percutant et aboutit à un vrai questionnement sur nous-même et le monde qui nous entoure.
Action, risque pour l’humanité, suspense: un cocktail qui a plutôt bien fonctionné pour moi.

 


Roman lu dans le cadre des challenges:

challenge ABC de l'imaginaire
Challenge littérature de l'imaginaire

Parution: Octobre 2015 Edition: Presse de la Cité Genre: Thriller fantastique

Parution: Octobre 2015
Edition: Presse de la Cité
Genre: Thriller fantastique

 


4eme couverture


Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.
(suite…)

Parution: 2012 Edition: Pocket Genre: Policier / Thriller (Lu la version France Loisirs)

Parution: 2012
Edition: Pocket
Genre: Policier / Thriller
(Lu la version France Loisirs)

 


4eme couverture

 

Une seconde d’inattention, un enfant qui disparaît, le combat d’une mère seule contre tous… Dans la lignée de Jodi Picoult, un roman bouleversant sur la force des liens du sang et de l’amour maternel.
Jeune mère célibataire, Emma voit sa vie basculer le jour où les portes du métro se referment sur Ritchie, son petit garçon de deux ans.
Heureusement, une femme lui fait signe, et Emma retrouve son fils à la station suivante. Mais le soulagement est de courte durée : l’inconnue disparaît, emmenant Ritchie avec elle. Emma a beau appeler à l’aide, personne ne la croit : qui songerait à enlever un enfant devant tant de témoins ? Emma n’est-elle pas une de ces déséquilibrées affabulatrices ? A-t-elle vraiment un enfant ?

Dès lors, Emma va se lancer dans une course-poursuite désespérée pour prouver qu’on lui a pris son enfant et pour le retrouver, coûte que coûte. (suite…)

Parution: Octobre 2015  Edition: Robert Laffont  Collection: La Bête noire  Genre: Thriller

Parution: Octobre 2015
Edition: Robert Laffont
Collection: La Bête noire
Genre: Thriller


4eme couverture

 

VOTRE PIRE PRÉDATEUR :
CELUI QUI VOUS AURA APPRIVOISÉ

« Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État Islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.

Lorsqu’elle engage Lars comme garde du corps, l’ancien militaire a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit toute la vérité sur ses activités ? Et pourra-t-il vraiment la protéger contre des tueurs fanatiques, quand lui-même porte les séquelles d’une détention qui l’a traumatisé ?

Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde. (suite…)

Parution: Mai 2015 Edition: Edilivre Genre: Policier

Parution: Mai 2015
Edition: Edilivre
Genre: Policier

 


4eme couverture
À première vue, les trottoirs de cette petite ville de l’ouest de la France ne sont destinés qu’aux piétons, aux poussettes, trottinettes et aux déjections canines… Seulement, certains esprits malins trouvent le moyen de détourner ces espaces bitumés à des fins très lucratives, mais totalement répréhensibles. Bitume fertile est un thriller policier dans lequel un bon père de famille, insoupçonnable, se prend au jeu de la délinquance en jouant avec la vie de ses congénères et avec les nerfs des forces de l’ordre… Qui gagnera cette bataille sanguinaire sur fond de barbarie et de cupidité humaine ?
(suite…)