« Oh my phone » de Claire Delille

Publié: 17 mars 2015 dans Erotique / Sex-lit
Tags:, ,
Parution: Mars 2015 Edition: Edibitch Genre: Sexlit

Parution: Mars 2015
Edition: Edibitch
Genre: Sex-lit

 


4eme couverture
Les sextoys, c’est so has been. Les hommes, un peu trop encombrant. Elle a trouvé le compromis pour s’amuser : il tient dans la main, se range dans la poche, possède un mode vibreur si besoin… et accessoirement, il donne même l’heure.

Rio.

Ne cherchez pas, inutile de vous rendre chez votre opérateur téléphonique pour en commander un, il est unique. Et il appartient à Mabelle.

Son addiction.

Son amant virtuel.

Son sexphone.


Mon avis
Après ma lecture de «Nos faces cachées» qui m’a laissée un peu toute chamboulée, j’ai eu envie d’une lecture légère. «Oh my phone» me tentait bien, et comme Claire DeLille m’a convaincue avec «Ceux qui attirent», je me suis dit que ce serait une lecture qui me plairait.

Pour en revenir à ce petit roman, voici l’histoire:
Mabelle est une femme moderne qui s’assume. Elle ne veut pas s’attacher à un homme. Les relations durables, ce n’est pas pour elle. Elle profite de sa vie de célibataire et enchaîne les rencontres d’un soir. Elle aime le sexe, ne s’en cache pas et sait se faire plaisir quand elle en a envie. Mais Mabelle a rencontré quelqu’un sur un forum : Rio. Leurs échanges amicaux ont vite dérapé. A force de petits jeux coquins, de sextos et de photos suggestives, les deux célibataires deviennent vite accros à leur sexphone… Jusqu’où cela les mènera? Eh bien, il va falloir lire ce mini-roman pour le savoir !:)

« Rio est finalement la relation la plus stable que j’ai jamais eue. Mais cela n’a rien d’exceptionnel. Combien de femmes ne peuvent pas vivre sans leurs sextoys ? »


J’ai adoré le personnage de Mabelle. C’est le girl power, le charme, la femme moderne qui s’assume. Elle est drôle, elle est sûre d’elle. Elle aime les plaisirs de la chair et elle l’assume.

Rio…Rio… Le poète érotique ! Rien qu’avec des mots, il rend dingue sa Mabelle (et la lectrice aussi, of course!) Y a pas à dire, les auteurs de chez Edibitch savent vendre du rêve ! Je voulais déjà un voisin comme 4B (Vous ne connaissez pas ? Il faut que vous lisiez « Bora bora’s bitches ! Ça vaut le détour), maintenant il me faut un Rio !:)

Il y a les copines de Mabelle. Elles sont  assez différentes de leur amie. Raph et Gwen sont mamans, elles sont (ou ont été) mariées. Elles s’aiment, les copines, mais elles ne comprennent pas trop pourquoi Mabelle se braquent contre l’amour et les relations sérieuses.

Et il y a Max, le gars qui a planté Mabelle alors qu’ils s’apprêtaient à s’envoyer en l’air avec elle, il y a quelques temps. Il a eu la bonne idée d’emménager en dessous de chez elle. Depuis, elle ne le supporte plus, mais il est là pour la sauver lorsque des coups d’un soir ne veulent pas partir de chez elle, au petit matin. Elle le déteste, mais on se dit qu’on lui laisserait bien une chance, nous, au Sexy Max !

Des personnages hauts-en-couleur, des petites touches d’humour ici et là. Des passages sensuels, efficaces et bien écrits. C’est pas cru, loin de là.

J’ aime toujours autant l’écriture de Claire DeLille : fluide, simple et détaillée, elle va à l’essentiel.
L’histoire est pas mal, mais j’ai vraiment beaucoup aimé les sextos et les situations cocasses que ça engendrait (le coup du patron m’a bien fait rire !) Je n’ai pas été très étonnée par le dénouement, car je m’y attendais un peu, mais j’étais curieuse de voir comment Mabelle allait l’apprendre.

Les thèmes abordés sont vraiment modernes : Le célibat assumé que les gens ont parfois du mal à comprendre, ses femmes qui vivent leur plaisir et leur désir comme elles l’entendent et qui sont souvent mal vues. Il y a aussi le smartphone qui prend de plus en plus de place dans les relations aujourd’hui.

En bref, « Oh my phone » est une histoire rafraîchissante, drôle et sensuelle. Un bon moment de lecture à passer avec Mabelle et Rio.

 


informations
Vous voulez en savoir plus sur les Editions Edibitch? Allez faire un tour sur leur site ou leur page facebook.
Pour commander le livre c’est ici pour la version papier + l’ebook à 13e ou pour la version numérique à 2.99.

Publicités
commentaires
  1. […] des romans que j’ai adoré! « Les bottes rouges » de Fleur Hana, « Oh my phone! » de Claire DeLille et maintenant je vais vous parler de la pétillante série des Bora bora’s […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s